symptothermie et lâcher prise

Je luttais depuis des mois pour faire mes méditations en silence et assise comme je l’avais appris lors de ma retraite en Thaïlande…

Puis depuis quelques jours, j’ai finalement lâché prise.
J’ai décidé de faire des méditations guidées, couchée dans mon lit.

Qu’est-ce que ça fait du bien de se foutre la paix !!!

J’ai fini par réaliser que j’avais un côté perfectionniste même si je ne le vois pas toujours.
Pourtant il est souvent là, à m’empêcher de faire telle ou telle chose. Jusqu’à m’empêcher de prendre soin de moi car je ne le fais pas assez bien.

Nous n’avons pas besoin d’être parfaits pour faire. Et c’est ce que j’apprends au jour le jour.

Mon corps et mon intuition me donnent déjà des milliers d’indices, mais je ne les écoute pas toujours.
C’est un travail de tous les jours de suivre les signaux de son corps.

Mon cycle est un bon repère, mon énergie n’est pas la même en fonction des phases et surtout après plus de 2 ans de Sympto, je continue d’apprendre.

Aujourd’hui, j’ai repéré un nouveau signal auquel je n’avais jamais fait attention.

Un jour après l’autre, je construis la relation que j’ai avec mon corps et je communique de façon plus fluide.

Donc aujourd’hui, période fertile, je prends du temps pour moi.

Chocolat chaud et mandala comme méditation. Il est loin d’être parfait, mais mon objectif était de lâcher prise, donc en quelque sorte, il est parfait !

Mes propres signaux, mes propres codes, mes propres solutions.

Et vous quelles sont les signes que vous envoie votre corps aujourd’hui ?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.