Si vous avez commencé à vous intéresser à la symptothermie, vous avez sans doute lu que le premier matériel indispensable à acquérir est un thermomètre.
Un thermomètre ok, mais vu le choix qu’il y a sur le marché vous vous demandez surement quel thermomètre choisir pour pratiquer la symptothermie ?

Vous trouverez toutes les réponses dans cet article.

Un thermomètre pour suivre son cycle, quelle drôle d’idée ?
J’ai moi-même eu la même reflexion, lorsque j’ai entendu parler de la méthode.
L’idée de prendre ma température au réveil me semblait un peu farfelu et un peu viellot pour être honnête. Mais ça c’était avant …

Avant de comprendre que c’était un moyen pour comprendre le langage de mon corps.
Avant de réaliser que j’avais les moyens de gérer ma fertilité en toute conscience et de me sentir rassurée à chaque cycle qui passe.
Avant de devenir accro à cette courbe qui se dessine jour après jour sous mes yeux et qui reflète en toute transparence la santé de mon cycle.
Avant d’apprendre à lire ces graphiques uniques qui me sont propres.

En tout cas, si vous êtes ici, c’est que vous avez envie de faire le premier pas et voilà par où commencer.

quel thermomètre choisir pour la symptothermie

Quel thermomètre choisir ?

Il est vrai qu’avec la médiatisation de la méthode, il y a de plus en plus de thermomètres sur le marché.

Rétro-éclairé, connecté, basique, souple, électronique, analogique …

Le choix s’amplifie et peut donner l’impression que c’est compliqué, alors que ça ne l’est pas du tout.

Pas besoin non plus de casser son porte-feuille pour se lancer, il en existe à tous les prix, dont certains très abordables.

Concrètement, les deux critres à retenir sont :

  • un thermomètre basal, c’est à dire à deux décimale après la virgule (exemple : 37,34). Tout simplement car les variations du corps sont sensibles et plus votre thermomètre sera précis, plus la méthode le sera.
  • un thermomètre qui prend la température en interne, (buccal, rectal ou vaginal). Tous les thermomètres qui prennent la température sur la peau ou dans l’oreille sont à bannir. Ils n’ont pas été validé pour la fiabilité de la méthode.

Les 3 modes de prises sont fiables. Ils peuvent être plus ou moins instables en fonction de votre sensibilité et d’autres variables, il n’y a qu’en testant et en vous formant que vous saurez.
Tu trouveras davantage d’informations pour commencer à prendre ta température sur cet article : symptothermie : comment prendre sa température.

Pour information :
De nouveaux thermomètres sortent régulièrement sous forme de bracelet à porter pendant la nuit. Ils peuvent éventuellement être utilisé dans un but de conception. Mais sont totalement à bannir dans un objectif d’éviter une grossesse.

Quelles questions à vous poser avant de prendre votre décision :

Maintenant que vous avez les critères importants, on va aborder les critères secondaires.

Voici les différentes questions à vous poser afin de choisir le thermomètre qui vous conviendra le mieux :

  • quelle mode de prise vous attire le plus ? (je trouve que les embouts souples et fins sont plus agréables en buccal par exemple)
  • souhaitez-vous un thermomètre qui garde en mémoire plusieurs prises de températures ? (vous les noterez dans tous les cas dans un graphique)
  • avez-vous besoin de voir votre température directement au réveil ? (si oui, il sera intéressant de choisir un thermomètre rétro-éclairé)
  • souhaitez-vous un thermomètre high-tech qui rentre directement la température dans votre téléphone ? (dans ce cas il faudra privilégier un thermomètre connecté)
  • Avez-vous la possibilité ou l’envie de mettre beaucoup d’argent dans un thermomètre ? (si la réponse est non : je vous rassure votre thermomètre vous attend aussi à partir de 9 euros)

Il n’y a pas le thermomère parfait. Le tout est que vous preniez celui qui vous fait plaisir pour commencer.

Mes conseils ?

Personnellement, je ne vois pas l’intérêt d’investir dans un thermomètre super cher, surtout pour commencer.

Mes critères personnels :

  • embout souple
  • garde en mémoire la dernière température
  • budget moyen : environ 15 euros

Et c’est tout !

L’embout souple est agréable en prise buccal et vaginale.
Je peux prendre ma température dans le noir le matin, l’éteindre et la récupérer quand je veux dans la journée. Je ne ressens pas le besoin que mon thermomètre garde en mémoire plusieurs températures. Je préfère noter ma tempature au jour le jour pour bien suivre où j’en suis et je vous le recommande aussi.

Niveau tarif :

J’ai payé les thermomètres que j’ai à la maison retrospectivement :

Le reste dépend de vos choix, de vos envies et de votre budget…

Même si je ne lai ai jamais testés, j’ai entendu de très bon retours sur les thermomètres suivants :

Maintenant que vous avez toutes les informations, je suis curieuse de lire vos avis. Lequel vous fait envie ou lequel avez-vous choisi et pour quelles raisons !
Et s’il vous reste encore des questions, mettez les moi en commentaires, je prendrai le temps d’y répondre.

* Cet article comporte des liens affiliés, c’est à dire que je touche une commission sans que le prix ne sois changé pour toi.
Tous les articles que je conseille sont des articles que j’ai personnellement testés, achetés ou dont j’ai entièrement confiance.


5 commentaires

Dutemple Caroline · 16 juillet 2020 à 21 h 38 min

Bonjour,
Je découvre la symptothermie et souhaite me lancer avec mon compagnon dans cette aventure ! Pour l’instant, nous n’envisageons pas d’avoir un enfant, nous recherchons plutôt un moyen de contraception naturel. Je souhaiterais également pouvoir utiliser un modèle de thermomètre sans mercure et sans pile ni batterie. Pensez-vous que je pourrais avoir des résultats fiables avec un thermomètre classique ?
Je vous remercie beaucoup pour toutes les informations que j’ai pu trouver sur votre site.
Bien cordialement
Caroline

AlineM · 18 juillet 2020 à 18 h 00 min

Bonjour Pauline,

Bravo pour ce choix de passer au naturel. Prenez bien le temps de vous renseigner et d’avancer à votre rythme.
Tu peux en effet utiliser un thermomètre au galinstan qui sera aussi efficace 😉

Il faudra juste être vigilante à son mode d’utilisation qui sera différent (temps de prise + long) ainsi que de bien faire descendre la colonne de référence avant la prise.

Belle découverte de ton cycle

lulu · 10 décembre 2020 à 11 h 07 min

Bonjour !

Moi aussi je me débarrasse des méthodes classiques pour enfin respecter mon corps et mon cycle naturel.
Je souhaite un thermomètre connecté car niveau création de graphique, je sais déjà que ça va pas durer plus d’une semaine avant que j’oublie… Que pensez-vous du Daysy 2.0 ? Du Beurer 0T 30 BT ? Du Ovy ? Ils sont chers (surtout Daysy avec 300 € quasiment…) mais justement, sont-ils fiables ?

Beaucoup de mal à trouver des avis après essais sur internet de ces outils par des femmes :/ (Je vais être la première francophone ou quoi ?)
Enfin bon si vous en savez plus, merci de vos avis <3
Bisous !

Lætitia · 13 août 2021 à 10 h 16 min

Bonjour!
Je suis scrupuleusement à la recherche d’un thermomètre basal qui ne sonne pas à la fin de la prise de température. J’ai pour l’instant le thermomètre Cyclotest, mais les 10 beeps de fin ne sont pas pratiques du tout pour se lever discrètement, sans réveiller mon mari. Savez-vous si le thermomètre basal à 28 € indiqué dans votre article sonne en fin de prise? Ou bien en auriez-vous un autre à recommander? Merci beaucoup!

Emilie Delannoy · 19 septembre 2021 à 3 h 18 min

Bonjour,
Je vis en Argentine et impossible d´avoir un thermomètre avec deux decimales…. que faire??? Merci

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.